1 - Introduction

Si la pratique du yoga est devenue une nécessité pour des millions français, c’est parce que ce sport de forme apporte tant de bienfaits.

Entre 2017 et 2019, une étude de l’Observatoire du Fitness a permis de recenser près de 2,6 millions de pratiquants dans l’Hexagone.

Quelques années plus tard, avec la pandémie de Covid-19 et le confinement, cette statistique n’a cessé d’augmenter. En effet, sur les trois dernières années, on estime que près de 10 millions de Français auraient fait au moins une fois du yoga.

Comment expliquer un tel boom ? Pourquoi le yoga attire autant d’adeptes ? C’est tout l’intérêt de cet article. 

Les statistiques du yoga en 2022

2 - Les statistiques relatives à la pratique du yoga dans l’Hexagone

Le yoga s’est popularisé à une vitesse grand V en raison de la crise sanitaire et du confinement. En effet, s’il y a quelques années encore les salles de yoga étaient remplies, les Français préfèrent aujourd’hui rester chez eux et aménager leur propre espace de méditation.

Tapis, chaussettes de yoga, bolster, brique ou sangle et le tour est joué ! Le digital a ainsi permis à la discipline d’atteindre un public plus large. Via des tutoriels ou des cours gratuits en ligne, tout pratiquant lambda a accès à un large panel d’exercices de respiration et de postures.

En termes de statistiques, le yoga est devenu un marché clé et porteur. Selon une étude réalisée par OLY Be, le budget annuel moyen consacré par les Français pour l’achat d’équipements et de tenues de yoga (leggings, tapis,  brassières etc.) a atteint la barre des 116 millions d’euros entre 2018 et 2019.

Par ailleurs, une enquête effectuée en 2020 par le Syndicat National des Professeurs de Yoga (SNPY) a dévoilé la part des pratiquants de yoga dans la population française.

S’ils étaient estimés au nombre de 2,6 millions, ils seraient aujourd’hui 10,7 millions à avoir fait du yoga durant les 3 dernières années (soit 1 français sur 5). Ces chiffres restent toutefois mitigés : 7,5 % des français ont arrêté le yoga, tandis que 72% n’ont jamais pratiqué cette discipline.

En 2019, l’OLY Be, en collaboration avec l’Observatoire du Fitness et l’UNION Sport et Cycle, a interrogé 3000 pratiquants de yoga sur leurs modes d’entraînement au cours de l’année.

Les résultats ont ainsi permis de savoir que le Yoga fluide et dynamique (Ashtanga Yoga, Jivamukti, Vinyasa, Hiit Yoga, Power Yoga, etc.) est le style de yoga le plus prisé durant une séance, suivi du Yoga postural (Adho Mukha Virasana, Hatha Iyengar, etc.), du Yoga doux (Restorative, Hatha Yoga doux, etc.) et du Yoga chaud (Hot Yoga, Bikram, etc.).

4 - Le cadre de pratique du Yoga par les Français

Le Syndicat National des Professeurs de Yoga a réalisé une étude en vue de déterminer le mode de pratique le plus prisé par les Français avant la crise sanitaire. Les résultats ont notamment mené à la conclusion que :

  • 43% des sondés faisaient du yoga au sein d’un cours collectif
  • 20% des gens n’avaient pas accès aux divers outils d’apprentissage en ligne
  • 16% se tournaient vers les cours préenregistrés (YouTube, application mobile, réseaux sociaux, etc.)
  • 15% suivaient des cours privés
  • 6% des personnes chiffrées font du yoga au cours des stages ou des séminaires en tout genre

Cette étude a également révélé que :

  • 48% des enquêtés préfèrent méditer à la maison
  • 24% allaient dans des salles de sport
  • 13% exerçaient dans des salles privées
  • 11% pratiquaient dans une salle municipale
  • 3% faisaient partie d’une clientèle de studio
Les statistiques et les chiffres clés du yoga en 2022

5 - La fréquence moyenne de la pratique du yoga durant la crise sanitaire

La pandémie de Covid-19 a eu un impact considérable sur l’ensemble de l’économie, mais a épargné le marché du bien-être, dont particulièrement le yoga. En effet, selon une source bien définie (SNPY), le confinement a grandement contribué à l’augmentation des yogis : 

  • Près de la moitié des personnes sondées faisant régulièrement du yoga au moins une fois par semaine
  • 15% des personnes confinées se sont mis au yoga
  • 13% faisaient des exercices quelques fois dans l’année
  • 25% des sondés ne font plus de yoga depuis le début de la crise sanitaire

6 - Une tendance tournée vers les applications mobiles

Grâce à l’évolution de la technologie, les Français n’auront plus besoin de suivre des séances en salle pour être des yogis. En effet, à l’heure actuelle, ce ne sont pas les applications qui manquent pour permettre à chacun de méditer à l’endroit de son choix.

Très en vogue, les applis ci-après ont notamment été les plus téléchargées sur Google Play en 2020 :

Ces chiffres témoignent de l’intérêt que portent les français au yoga, mais qu’en sera-t-il dans les années à venir ?

Vous souhaitez en avoir plus ?

inscription à la newsletter

Recevez gratuitement l'ebook “Le yoga : le guide pour s'y mettre vraiment”

bénéficiez de 10% de réduction sur votre 1ère commande

Thank you!

Retrouvez nos séances gratuites

Vidéos gratuites de yoga

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire

Produit ajouté à la liste d'envie

En poursuivant sur ce site, vous devez accepter les cookies sur votre appareil. Ils permettent notamment d'actualiser votre panier et de sécuriser votre connexion.